<<< tous les artistes/all artists

Dominique Lebrun

EXPOSITIONS

 

2011 "Collages" Galerie Flora Jansem, avenue Matignon, Paris

 

2014 Purgatoire, rue de Paradis, Paris

 

2015 Galerie Origine, rue des Écouffes, Paris

 

2016 "Déchirures" Galerie BY Chatel, rue des Tournelles, Paris

 

2016 Hotel La Vigne, Ramatuelle

 

2017 “Tous Mes Cinémas“ Espace Beaurepaire, Paris

 

2017 “Saint-Tropez-des-Prés“ Hôtel de Paris, Saint-Tropez

 

2017 “La Cow Parade fait son cinéma“ La Baule - Dinard - Deauville

 

2018 «Cris et chuchotements» Espace Beaurepaire, Paris (à venir septembre)

 

 

Collectionneur de photos et d’affiches de cinéma, journaliste, historien de cinéma, Dominique Lebrun est l’auteur de plusieurs livres dont deux publiés chez Hazan : « Paris-Hollywood » et « Hollywood » ; et un chez Bordas : « Trans Europe Hollywood ». Il a aussi co-écrit le « Dictionnaire de la Mode au XXe Siècle » aux Éditions Du Regard et le « Catalogue du Musée du Cinéma Henri-Langlois » pour les Éditions Maeght.

 

Toujours en quête d’expériences inédites, il s’aventure en parallèle sur de nouveaux territoires : il tient une galerie d’art primitif, devient documentaliste pour un célèbre designer et s’essaie même au jeu d’acteur dans plusieurs courts-métrages dont « Toux Therapy », « Antoine » et « Le Ventre de l’Ours » de Jean-Philippe Laraque.

 

En 2008, il tombe en arrêt devant la photo d’un mur d’affiches lacérées à New York, prise par l’acteur Dennis Hopper. Hanté par cette image qui le submerge de souvenirs de collages et de découpages faits dans son enfance et son adolescence, il réalise quelques mois plus tard, un premier collage en déchirant sa collection de « Mon Ciné », revue des années 20 qu’il gardait précieusement depuis près de 40 ans.

 

Enthousiasmé par le plaisir que lui procure cette transgression, il poursuit sa démarche, cette fois en s’attaquant à sa collection d’affiches de cinéma.

C’est une véritable révélation.

 

Inspiré par la matière, guidé par les couleurs, les formes, les mouvements, il déchire, éparpille, colle, superpose, disloque, assemble pour recomposer des portraits, des scènes, des actions et des paysages fantasmés, parfois aux limites de l’abstraction.

 

« À 9 ans, je découpais les photos de la revue « Cinémonde » pour les coller sur les pages de mes cahiers d’écolier. Adolescent, je récupérais dans les cinémas de quartier, les affiches des films qui m’avaient fait rêver. Aujourd’hui, c’est comme si en déchirant et recomposant ces trésors en toute liberté, je transgressais une boucle avec passion. Comme si tout en moi prenait enfin sa place. »

EXHIBITIONS

 

2011 "Collages" Galerie Flora Jansem, avenue Matignon, Paris

 

2014 Purgatoire, rue de Paradis, Paris

 

2015 Galerie Origine, rue des Ecouffes, Paris

 

2016 "Déchirures" Galerie BY Chatel, rue des Tournelles, Paris

 

2016 Hotel La Vigne, Ramatuelle

 

2017 “All My Movies“ Espace Beaurepaire, Paris

 

2017 “Saint-Tropez-des-Prés“ Hôtel de Paris, Saint-Tropez

 

2017 “The Cow Parade at the Movies“ La Baule - Dinard - Deauville

 

2018 «Cries and whispers» Espace Beaurepaire, Paris (upcoming september)

 

 

A collector of cinema stills and posters, journalist Dominique Lebrun is the author of several books including « Paris Hollywood » (Hazan) and Hollywood » (Hazan & Gingko). He also co-wrote the « Catalogue du Musée du Cinéma Henri-Langlois » (Maeght).

 

In 2010, he makes his first collage, using his precious collection of « Mon Ciné » 1920’s movie magazines he carefully kept for almost 40 years. Thrilled by this experience, he decides to continue exploring this path, turning this time to his collection of movie posters.

 

Guided by colors, shapes, movement, he tears up, scatters, pastes, superimposes, dislocates, assembles to recompose imaginary scenes, landscapes and portraits, sometimes on the verge of abstraction.

 

«When I was 9, I used to cut photos out of « Cinémonde » movie magazines and paste them in my school notebooks. When I was a teenager, I reclaimed film posters from local theaters playing movies I loved. Today, experiencing the freedom of tearing up and recomposing these treasured items is to follow and transgress at the same time the circle of my life, with passion. Suddenly, deep inside of me, everything feels right and makes sense, at last.»

 

 

 

Design : Pollen design 2015